journal d'un artisan

Le Knook ou comment faire du tricot avec un crochet

Prenez le mot « knit » qui signifie « tricot » en anglais et mélangez-le avec le « hook » qui est le terme anglo-saxon désignant le crochet (l’outil et non la technique ») pour obtenir le Knook!
En français cela donnerai donc le « tricochet » ou comment faire du tricot avec un crochet…
Curieuse comme je suis et n’ayant jamais réussi à faire une seule maille au tricot (si, si, j’vous jure!), j’ai récemment commandé le kit « How to knook » comprenant le livre détaillant la technique, trois « tricochets » et 3 cordons.

 Je devrais le recevoir d’ici deux semaines, si tout va bien et je vous montrerai tout ça plus concrètement mais en attendant, voici dans les grandes lignes le principe de base:
On utilise donc un crochet spécifiquement créé par les éditions Leisure Arts, qui possède à son extrémité un chas (comme celui d’une aiguille) dans lequel on passe un cordon, lequel servira de « porteur » des mailles.

Bluffant, non?!

Le premier livre comprends trois modèles: une écharpe, une paire de mitaines et un bonnet enfant:

Mais les éditions Leisure Arts ont également publiés ces autres livres de knooking (tricochet):
7 modèles de bonnets pour bébé: Baby Beanies Made with the Knook Book

    6 modèles de couvertures pour bébé: Baby Blancket Made with the Knook Book
    7 modèles de bonnets de style street wear: Urban Hats Made with the Knook Book
    9 modèles d’écharpes simples : Simple Scarves Made with the Knook Book
    10 modèles de lavettes pour ménage Green: Dishcloths Made with the Knook Book 

    Pour celles et ceux qui ont envie de se joindre à moi dans cette nouvelle aventure, il faut compter 18.45 $ frais de port compris pour acquérir l’ouvrage de base sur le site de Leisure Arts.com
    Vous pouvez également yeuter les ouvrages des membres de Ravelry qui ont déjà créer plusieurs groupes dédiés au Knooking! 
    Je ne sais pas si vous partagez mon enthousiasme mais je compare cette nouvelle technique à une terre sauvage encore inexplorée…tant de possibilité à offrir! Le mouvement des Knookers prend de l’ampleur et les nouveaux modèles seront très recherchés, une occasion de gagner de l’argent en vivant sa passion à ne pas négliger.
    Pour ma part, j’ai proposé la traduction et donc la commercialisation de ces nouveaux crochets aux éditions Marabout alors croisez vos doigts de fées pour moi!
    Sur ce, je vous laisse retourner à votre crochet d’amour qui vous attends impatiemment!
    Bon Crochet ♥♥♥

    Artisan maille, Fée du crochet, enseignant, crochet maker et Japan addict. Siret : 498809409

    11 Comments

    • Carolyne

      Wouah !!! Mais c'est génial ce truc !!
      Si il le fond en français je suis preneuse.
      Merci pour cette découverte …
      Amitiés Carolyne

    • christine

      J'ai découvert cette technique il y a quelques semaines. Je ne l'ai pas encore commandé. Mais j'ai fait un essai avec les crochets Denise commandés pour le crochet tunisien et ça fonctionne assez bien, et pour les ouvrages larges, ce doit être plus léger que les aiguilles. Peu de temps actuellement pour aller plus loin. j'ai hâte de voir ton prochain post sur le sujet!
      Christine

    • Maman Crochet

      Merci Christine pour ton commentaire qui m'a permis de découvrir les crochets Denise. Je croyais qu'il n'y en avait pas encore en France mais je viens de trouver un kit sur Tricotin.com! Cool!

    • virginie

      Alors là, tu m' apprends quelque chose !!!!!
      Je ne connaissais pas du tout, jamais vu.
      Houaaaa que c' est magnifique.Mais je ne peux pas te suivre dans cette belle aventure, je ne peux vraiment pas m' acheter le kit pour commencer pffffff
      Mais je te suivrai volontier avec tes avancés.
      A bientôt
      gros bisous

    • titemoku

      J'avoue que ça m'intrigue/tente un peu aussi. Est-ce qu'il faut des modèles spécifiques ou bien on pourrait reprendre des modèles classiques de tricot?

    • Maman Crochet

      En regardant de plus près les modèles, et malgré ma totale ignorance en matière de tricot, j'ai noté qu'on ne parle pas de maille serrée ou autres points au crochet mais de maille endroit et maille envers (K1, P1 par exemple). Je pense donc qu'il doit être possible d'utiliser des modèles de tricot mais à priori des modèles d'accessoires, à vérifier…

    • Leelou

      J'ai repris le crochet après + de 20 ans d'arrêt, mais n'ai pas eu envie de refaire du tricot…
      Après avoir visionné les vidéos du site, je pense qu'il est beaucoup plus facile d'apprendre le tricot directement et que les ouvrages prendront moins de temps à être réalisés !!!!
      quelle complication que d'apprendre à choisir le bon sens de la prise de maille et celui du "piquage" de la maille du rg précédent ; contrarier votre manière de crocheter dans l'exemple précité ; plus difficile de travailler les mailles sur le cordon ; etc….
      Par contre je ne connaissais absolument pas, alors MERCI BEAUCOUP pour l'info Maman Crochet !!

    • Nilly

      Merci pour cette decouverte moi non plus je ne suis pas douee pour le tricot et cette technique me fait bavee! De nouvelles creations en perspective youpi!

    • Plouf_le_loup

      Je ne connaissais pas du tout cette technique, mais je suis d'accord avec toi : ça ouvre un champ de possibles intéressant, c'est très excitant ! Merci pour cette découverte ! (même quand, comme moi, on maîtrise à 100% le tricot à l'aiguille, même les points compliqués… comme quoi c'est vraiment pour tous !) =^.^=

    Leave a Reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.